Système canadien d'information sur les feux de végétation

Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapports archivés

Mis à jour : 29 juin 2016

Feux actifs
Non maîtrisés Maîtrisés Intervention modulée
13 123 77
2016
(À ce jour )
À ce jour moy. décennale
(À ce jour )
% de la normale Brûlages dirigés États-Unis
Nombre 2 917 3 034 96 31 25 006
Superficie
(ha)
861 944 808 007 107 4 728 848 386

Feux importants

  • Alberta – 1 feu (plus de 589 617 ha)

  • Mobilisation de ressources interservices

    On est passé au niveau 2 de préparation à l’échelle nationale. En Nouvelle-Écosse, le niveau de préparation des agences est de 3, alors que dans l’ensemble des autres provinces et territoires, le niveau est de 1 ou 2. La mobilisation des ressources est élevée pour cette période de l’année. Les agences utilisent actuellement 3 personnes, 664 motopompes et 152 km de tuyaux, en plus de divers autres équipements. La foudre a compté pour 62 % des feux qui se sont déclarés cette semaine. Les États-Unis sont au niveau de préparation 2.

    Synopsis hebdomadaire

    Cette semaine, 530 nouveaux feux se sont déclarés, qui ont brûlé 33 157 ha. La plupart des feux de cette semaine se trouvaient en Alberta, en Saskatchewan et en Ontario (41 %, 12 % et 11 %, respectivement), et c’est dans les Territoires du Nord-Ouest et en Saskatchewan qu’on a relevé la majeure partie de la superficie brûlée (47 % et 35 %, respectivement). Le nombre de feux et la superficie brûlée sont typiques pour cette période de l’année.

    Le danger de feu est élevé presque partout dans l’ouest du Canada. Il est élevé en Colombie-Britannique, mais très élevé dans le nord-ouest de la province. Le danger de feu est modéré au Yukon, à l’exception d’un vaste secteur où le danger est extrême autour de Carmacks. Le danger de feu est élevé en Alberta, mais très élevé dans le nord-est de la province. Dans les Territoires du Nord-Ouest, le danger de feu est très élevé, mais il atteint un niveau extrême au nord du Grand lac des Esclaves. Le danger de feu est modéré dans la majeure partie de la Saskatchewan, et il est faible au Manitoba. Il est élevé dans l’ensemble du sud de l’Ontario et du Québec. Il est modéré au Canada atlantique.

    En Colombie-Britannique, des restrictions de feu à ciel ouvert sont en vigueur dans les régions côtières et du sud-est et dans les régions de Prince George, Kamloops et Cariboo. En Alberta, des restrictions et avis de feu sont en vigueur pour les régions au nord d’Edmonton, dans les alentours et au sud de Calgary et près de Ponoka. En Saskatchewan, des restrictions de feux à ciel ouvert et de feux de camp sont en vigueur dans les parcs provinciaux du lac Good Spirit, du lac Makwa et du lac Meadow, ainsi qu’aux sites récréatifs de la forêt Bronson et du lac Chitek. En Ontario, les feux sont interdits dans les parcs provinciaux Whitesand et Windigo Bay, et des restrictions de feu sont en vigueur au parc provincial de Turkey Point. Dans les comtés d’Annapolis, Colchester, Cumberland, Digby, Halifax, Hants, Kings, Lunenburg, Pictou, Queens, Shelburne et Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, les activités de brûlage sont limitées à la période suivante : de 19 h à 8 h.

    Pronotics

    De nombreux orages sont attendus dans l’ouest du Canada au cours des prochains jours, mais les quantités de pluie qui s’abattront sur la région suffiront pour maintenir les indices de feu à faibles ou modérés. Le secteur qui s’étend du nord du Manitoba à l’est des régions de Slave et de Sahtu, dans les Territoires du Nord-Ouest, demeurera généralement sec, et quelques épisodes de foudre pourraient causer des incendies. Un scénario similaire se dessine dans certains secteurs du Yukon, à l’extérieur des principales chaînes de montagnes. Le temps chaud persiste entre les Grands Lacs et le centre des provinces atlantiques, mais la pluie qui tombe sur cette région au début de cette période devrait limiter l’activité de feu. Les Territoires du Nord-Ouest sont à surveiller encore une fois cette semaine, puisque l’activité de feu pourrait y augmenter. On s’attend à ce que les niveaux de mobilisation des ressources nationales soient suffisants pour lutter contre l’activité de feu de végétation en cours et prévue.

    Graphiques courants

    Noter : Pour les provinces, PC = Parcs Canada

    Dernière mise à jour :