Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapports archivés

Mis à jour : 19 juin 2024

Feux actifs
Non maîtrisés Contenus Maîtrisés Intervention modulée
8 12 46 24
2024
(À ce jour )
À ce jour moy. décennale
(À ce jour )
% de la normale Brûlages dirigés États-Unis
Nombre 1 595 1 993 80 13 19 034
Superficie
(ha)
568 104 896 820 63 850 861 255

Feux prioritaires

Territoires du Nord-Ouest : VQ001-24 – Fort Good Hope – actuellement considéré comme non maîtrisé; superficie estimée de 4 460 hectares.

Mobilisation de ressources interservices

Le Canada est au niveau de préparation 1 à l’échelle nationale, ce qui indique que l’activité de feu de végétation est minime et que la demande de mobilisation de pompiers et d’équipements provenant d’autres juridictions est faible. La Colombie-Britannique, le Yukon et Terre-Neuve-et-Labrador sont au niveau de préparation 3; toutes les autres agences se situent aux niveaux 2 ou 1.

Pour cette période de l’année, le nombre de feux est bien inférieur à la moyenne et la superficie brûlée est bien inférieure à la moyenne décennale. Au moment de la rédaction du présent rapport, du personnel, du matériel et des aéronefs ont été mobilisés par le Centre interservices des feux de forêt du Canada en Colombie-Britannique, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Manitoba, en provenance de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, ainsi que du matériel des États-Unis. Il y a eu 27 départs de feu provoqués par la foudre la semaine dernière.

Les États-Unis se situent au niveau de préparation 2, ce qui indique que la capacité des ressources reste suffisamment stable au niveau national pour soutenir les opérations en cas d’incident et pour atteindre les objectifs.

Synopsis hebdomadaire

En Colombie-Britannique, il existe des restrictions sur les feux à ciel ouvert de catégories 2 et 3 dans les régions côtières, de Cariboo, de Kamloops et de Prince George, et une restriction sur les feux à ciel ouvert de catégorie 3 dans la région du sud-est, ainsi qu’un ordre de restriction de zone pour la zone de Fort Nelson. L’Alberta impose des interdictions et des restrictions de feux dans les régions du nord-ouest et des contreforts et dans les alentours de Calgary. Les Territoires du Nord-Ouest présentent un danger de feux extrême dans les régions de South Slave, de Dehcho, de North Slave et de Sahtu, où les feux de camp ne sont pas recommandés, sauf lorsqu’il n’y a pas d’autre choix pour se nourrir ou se chauffer. Au Yukon, le danger de feu est élevé dans les régions de Dawson, de Carmacks, de Mayo et de Whitehorse, et l’autorisation de brûler des broussailles empilées à la main ne sera pas accordée dans ces zones. Le Manitoba impose des restrictions en matière de brûlage à l’est de Flin Flon et dans les régions du centre sud de la province. Au Québec, aucune restriction n’est en vigueur pour le public; toutefois, des permis d’incinération industrielle sont en vigueur dans les régions suivantes : Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Chaudière-Appalaches. Au Nouveau-Brunswick, les feux sont interdits dans la majeure partie de la province, à l’exception des régions les plus méridionales de la province. En Nouvelle-Écosse, des restrictions de feux sont en vigueur dans toute la province. L’Île-du-Prince-Édouard exige des permis de brûlage sur la base de l’indice quotidien Forêt-Météo. À Terre-Neuve-et-Labrador, des restrictions sur les feux sont en vigueur en fonction de l’indice quotidien Forêt-Météo, qui est élevé, très élevé ou extrême.

Pronotics

De faibles perturbations traversant les provinces de l’ouest du Canada généreront occasionnellement des averses ou des orages, dont les effets se feront surtout sentir dans les régions centrales. Cela marque une transition vers des manifestations météorologiques plus faibles et plus rapides, de sorte que les indices Forêt-Météo augmenteront lentement dans de nombreuses régions, sans toutefois atteindre des niveaux critiques.

Les Territoires du Nord-Ouest, le nord du Yukon et l’extrême nord des provinces de l’Ouest demeureront généralement secs, les indices Forêt-Météo étant élevés. Des orages occasionnels peuvent déclencher des incendies dans ces régions.

Graphiques hebdomadaires (mis à jour : 19 juin 2024)

Liens sur les incendies de forêt