Système canadien d'information sur les feux de végétation

Points chauds « Fire M3 »

Points chauds du jour

Un point chaud est un pixel d’une image satellite ayant une intensité infrarouge élevée; il indique la présence d’une source de chaleur. Les points chauds de sources industrielles connues sont supprimés; les points chauds restants représentent des feux de végétation; il peut s’agir d’une forêt, d’herbage, d’une terre cultivée ou de débris d’exploitation forestière. Un point chaud peut représenter un feu ou être un point chaud parmi plusieurs représentant un feu de grande étendue. Les feux ne sont pas tous identifiables à partir d’une image satellite : certains feux sont trop petits et il arrive que l’image satellite du terrain où il y a un feu soit obstruée par une couverture nuageuse.

Les points chauds du système Fire M3 proviennent de plusieurs sources :

  1. Imagerie de radiomètre perfectionné à très haute résolution (AVHHR), offerte gracieusement par le National Environmental Satellite Data and Information Services (NESDIS) du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des É.-U.
  2. Les images obtenues à l'aide du spectroradiomètre imageur à résolution moyenne (MODIS) sont reproduites avec la permission du Système de données et d’information du système d’observation de la Terre EOS (EOSDIS) de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), du Active Fire Mapping Program, du Remote Sensing Applications Center (RSAC), et du Service des forêts du département de l'Agriculture des États-Unis. (activefiremaps.fs.fed.us)
  3. Imagerie de radiomètre à balayage dans le visible et l’infrarouge (VIIRS), courtoisie de l'Université du Maryland et du RSAC.

De plus amples informations sur Fire M3 sont disponibles à la rubrique Renseignements généraux.

Prévisions de fumée pour le Canada disponibles ici : FireSmoke.ca.

Les cartes et les rapports " Fire M3 " sont mis à jour quotidiennement de mai à septembre.

Dernière mise à jour :